Page interne de L'INSA Lyon

Page interne de l'INSA Lyon

Fil d'ariane

Partir à l’étranger

Le département Génie Industriel est tourné vers l’international.  L’ouverture à d’autres cultures et la maîtrise des langues étrangères ont une place forte. Au cours de la scolarité plusieurs opportunités sont offertes aux étudiants de vivre des expériences riches à l’étranger :
Echange académique dans l’une des universités partenaires
Stage industriel (4GI) ou PFE (5GI) dans une entreprise à l’étranger
Séjour linguistique (3GI) dans un pays anglophone

En GI, environ 50% des étudiants réalisent un semestre d’échange à l’étranger et 20% des étudiants intègrent une entreprise pour un stage à l’étranger.

Partir en échange académique
Quand partir ?

Un semestre d’étude à l’étranger peut être fait au cours du semestre d’automne de la 5e année. Sur certaines destinations, vous pouvez être candidat au double diplôme et effectuer 2 semestres dans l’université d’accueil suivis d’un PFE (voir à Doubles diplômes).  Vous pouvez aussi prolonger votre semestre d'études par un semestre de PFE à l’étranger, à condition que le stage de 4e année ait pu être visité par un enseignant du département.

Où partir ?

L’INSA a signé des partenariats avec de nombreuses universités. Les accords peuvent être de plusieurs types :

Accords LLP Erasmus : Concernent les destinations européennes. Les étudiants sont sélectionnés par leur département de rattachement pour candidater sur une destination, dans la limite des accords de partenariat en cours.

Accords multilatéraux : L’étudiant postule pour un réseau d’universités (Crépuq au Québec, ORA en Ontario, ISEP et GE4 aux USA) ; l’université d’accueil sera connue ultérieurement.

Accords bilatéraux : Au cas par cas, sélection des étudiants par des commissions regroupant les responsables des relations internationales de tous les départements de l’INSA (Australie, USA, Singapour et Canada).

La Journée Internationale est l’occasion de se renseigner sur les universités partenaires en rencontrant des représentants venus spécialement pour l’occasion et d’en apprendre plus sur les échanges dans chaque zone géographique.

Attention, certaines universités suivent un calendrier décalé par rapport à celui de l’INSA. Une rentrée au mois d’août, comme en Amérique Latine ou en Asie, vous obligera à raccourcir votre stage industriel de 4e année. Les semaines en défaut par rapport aux 18 semaines requises devront être rattrapées pendant le PFE en 5e année.

Quelles sont les conditions pour pouvoir partir en échange académique ?

Avoir obtenu l’approbation par le jury pour partir : un jury est réuni en février de l’année en cours à l’issue duquel les candidats au départ en échange académique sont autorisés à partir. Pour avoir le maximum de chance d’être autorisé à partir, il faut avoir un bon classement en 3e année ainsi qu’un bon classement au premier cycle, et une bonne dérivée marquant une progression en 4e année.

Avoir prévu un stage industriel ou un PFE visité : sur les 2 expériences en entreprise, au minimum l’une d’elle doit faire l’objet d’une visite d’un tuteur du département pour pouvoir prétendre au départ au cours de la 5e année. 

Avoir constitué un dossier de candidature solide : le dossier envoyé à l’université d’accueil doit comprendre entre autre un contrat d’étude cohérent et une bonne lettre de motivation.

Avoir acquis le niveau linguistique requis par la destination d’accueil (TOEFL pour les USA, l’Australie, le Canada anglophone,…)  

Choix des cours

Les cours que vous choisirez de suivre dans l’université d’accueil doivent s’inscrire dans un projet de formation cohérent avec le programme d’enseignement du département Génie Industriel. La liste des cours choisi constitue ce qu’on appelle le Contrat d’étude ou Learning Agreement.

Votre contrat d’étude devra comporter 30 ECTS scientifiques par semestre d’étude à l’étranger. Ce contrat engage à la fois le candidat, le département et l’Université d’accueil. Le contrat initial accompagne la candidature envoyée à l’université d’accueil doit être validé par le responsable des départs. Ce contrat initial pourra toutefois faire l’objet de modification une fois sur place, toujours en accord avec le responsable des départs. Toute rupture de ce contrat devra être justifiée sous peine de non validation des acquis.

Procédure de départ

Un départ en échange académique se prépare au cours de l’année précédente. Voici un aperçu des étapes à suivre pour un départ sur le semestre automne-hiver de l’année N :

Octobre N-1 : Prise d’information

- réunion d’information sur les échanges académiques au sein du département GI,

-  présentation des universités par les étudiants étrangers du département GI (commission des étudiants d’échange)

- journée internationale (séminaires sur les zones géographiques, forum d’information avec des représentants d’universités partenaires)

Novembre/décembre N-1 : Candidature à l’échange

- choix de 2 universités et classement des vœux

- ajustement éventuel en fonction des évolutions des accords et des candidatures

Février N : Constitution du dossier

- jury de 4e année qui statue sur les autorisations au départ

- sélection des candidats de toute l’INSA sur les destinations « sensibles » (USA, Canada, Singapour, Australie)

- constitution du dossier de candidature

Mars/mai N : Candidature dans les universités partenairesJuin/aout N : Réponse des universités partenaires

 
Aides financières

Partant du principe qu’un projet d’échange ne doit pas être perturbé par un problème financier, au travers des soutiens régionaux et/ou européens l’INSA de Lyon offre aux candidats des possibilités d’aide financière :

Bourses Explo’RA : bourses de mobilité du conseil régional Rhône-Alpes

Bourses Scractes/Erasmus : bourse de mobilité de la Communauté Européenne

Fond de Soutien à l’International

Bourse de mobilité du CROUS pour les étudiants boursiers d’état.

Plus d’informations sur l’aide à la mobilité sur le site de la Direction des Relations Internationales.

Ce soutien est individualisé ce qui engage l'étudiant à réaliser effectivement son échange. La moitié du financement est attribué avant le départ, le reste est versé en fin du séjour académique.

Partir en stage industriel ou en PFE

Vous avez la possibilité de partir faire un stage industriel ou un PFE dans une entreprise implantée à l’étranger. Pour trouver un stage à l’étranger plusieurs pistes doivent être explorées :

Chaque année le département reçoit des offres proposées par des entreprises françaises ou étrangères.

L’espace Avenir Ingénieur, situé dans le bâtiment des humanités, rassemble les offres proposées par les entreprises à tous les élèves de l’INSA.

Activez votre réseau ! Les contacts avec des anciens élèves ou même vos contacts personnels peuvent vous aider à trouver un stage dans un pays étranger.

Pour vous aider dans les démarches administratives, un bureau de gestion des stages à l’étranger existe à la DRI.  

Partir en stage linguistique

En fin de 3e année, profitez de l’aide du département pour perfectionner votre maîtrise de la langue anglaise en passant l’été dans un pays anglophone. Stage, summer job, au pair dans une famille, road trip, sont autorisés, à partir du moment où vous utilisez l’anglais pour communiquer dans un nouvel environnement.

 

  • M. Eric NIEL 

Professeur, coordinateur des relations internationales
Responsable de l’accueil

Tél. : +33 (0)4 72 43 79 94
Fax : +33 (0)4 72 43 85 38
E-Mail : eric.niel@insa-lyon.fr

  • Mlle Lorraine TRILLING

Maître de Conférences
Responsable des départs

Tél. : +33 (0)4 72 43 70 99
Fax : +33 (0)4 72 43 85 38
E-Mail : lorraine.trilling@insa-lyon.fr

Au département :

  • environ 80% des étudiants réalisent un séjour à l’étranger,
  • 20% des étudiants intègrent une entreprise pour un stage à l’étranger.

Mais aussi...